Les étapes de la lutte antirongeurs

1- Identifier le rongeur
Traces, déjections et dégâts occasionnés sont à observer.

2- Repérer les zones infestées
Visualiser toutes les parties visibles et moins visibles, les passages, pouvant indiquer la présence de rongeurs.

3- Implanter les appâts
Support, matière active, lieu d’implantation du poste d’appâtage.
Mise en place du dossier technique avec un plan de localisation des appâts, les fiches de sécurité des produits, les rapports de visites…

4- Surveillance de consommation
Dans le cadre de contrats de suivis, nous venons périodiquement vérifier l’évolution de la consommation de tous les postes d’appâtage, les réapprovisionner et changer de matière active si une accoutumance est constatée.

 

contactez_nous